Témoignages

«  Que diriez-vous à quelqu’un qui souffre de dépression pour l’encourager à participer à une psychothérapie de groupe ? »

« Le fait de rencontrer des personnes qui souffrent de dépression, nous permet de voir que cette maladie dont nous souffrons à des origines bien différentes suivant les personnes. Le cas de chacun est différent, mais les symptômes se ressemblent. Le fait d’en parler ensemble, d’être accompagné par des thérapeutes, aide à réfléchir et à se sentir moins seul, à analyser son propre cas et essayer de remettre de l’ordre dans des idées pas toujours positives. La discussion de groupe permet, je pense, de réfléchir tous ensemble, de trouver de l’aide, de s’accompagner pour trouver des solutions. Le fait de se retrouver chaque semaine, de nous exprimer, de voir si chacun avance, aide à fortifier son esprit dans le bon sens. »
G.D
61 ans, mai 2021-Amboise
« Je suis très contente de m’être lancée dans cette aventure de groupe car je n’y vois que des bénéfices actuellement : cela m’aide à sortir de chez moi, à me sentir comprise et à agir pour soigner la dépression au présent, grâce à des exercices concrets. Le tout dans un esprit de partage, d’écoute et de bienveillance. »
A.N
38 ans, mai 2021-Amboise
« Je souffre de dépression depuis 2 ans, et je pense qu'il ne faut pas tarder pour faire ce genre de thérapie, ne pas laisser la maladie s'installer dans le temps en se disant que ça finira par s'arranger. Nous échangeons, ou pas, selon notre état émotionnel à chaque séance, rien n'est imposé et la confidentialité est de mise bien sûr. Je suis ce groupe depuis septembre, et au-delà de l'encadrement par 2 thérapeutes très professionnelles, mais aussi bienveillantes et sympathiques, cela m'a permis de poser le mot "maladie" sur mon mal-être et d'échanger avec d'autres patients. Me rendre compte que je ne suis pas seule, même si nos problématiques de bases sont différentes. Cette thérapie ne va pas résoudre tous mes problèmes, il me faudra du temps et de l'énergie pour identifier et tenter de surpasser toutes mes distorsions cognitives, mais le travail qui est fait sur les pistes à mettre en œuvre est très progressif et constructif. Je remercie également ma première interlocutrice, qui a pris du temps avec moi et a su me rassurer au moment où je n'étais pas bien du tout. J'espère que ce témoignage incitera d'autres personnes à s'inscrire. »
Isa
54 ans, décembre 2021-Amboise
« Je pense que poser son problème devant un groupe est un premier pas vers sa résolution. »
Maria
61 ans, décembre 2021-Amboise
« Voici en peu de mots ce que j'ai particulièrement apprécié au cours de cette thérapie de groupe. Aux personnes souffrant de dépression je peux dire ceci : Au cours de ces dix épisodes de groupe j'ai particulièrement apprécié : - d'entendre dire que le patient est l'acteur principal des ses soins - d'être amenée à faire un point précis sur les valeurs qui sont les miennes et de comprendre qu'en partant d'elles je pouvais être motivée pour une action qui me correspondait. Ce chapitre est celui qui m'a le plus parlé et ouvert des "horizons" - de découvrir le processus SMART qui déculpabilise et permet un comportement plus serein. - et surtout le processus "évènement/pensée/émotion/comportement". Débusquer les pensées automatiques, les "transformer" afin que l'émotion et par conséquent le comportement soient modifiés et "justes" m'a passionnée.........et me passionnent. L'exercice est à répéter inlassablement mais le résultat au bout paraît magnifique. Parfois les procédés m'ont paru un peu "scolaires" mais finalement je pense que c'était opportun. Merci aux deux psychothérapeutes qui nous ont présenté ce programme avec sérieux, précision, mais aussi beaucoup de gentillesse et d'humour. (Merci pour l'image du" puits" et de l'échelle...) Merci aussi à mes compagnons de labeur qui m'ont montré beaucoup de bienveillance et à mon chauffeur qui, inlassablement, semaine après semaine m'a véhiculé. Je pense pour finir que cette thérapie de groupe est une aide efficace, et je suis très heureuse d'avoir pu en bénéficier.»
Jacqueline
84 ans, décembre 2021-La Riche
« Pour ma part la TCC pour personnes en dépression n'a pas vraiment résolu mon problème d'insomnie. Je suis plutôt désespéré de ne plus pouvoir dormir et non déprimé au départ. Mais les recommandations et exercices enseignés au cours de ces séances sont très intéressants pour prendre du recul sur ses problèmes et préoccupations qui peuvent empêcher de dormir ou trouver le sommeil. Le groupe a aussi été particulièrement aidant pour comprendre ses propres problèmes avec une vision externe. Il y a des points auxquels on n'avait pas pensé soi-même, mais grâce à un échange collectif, de nouvelles pistes s'offrent à nous. Il faut par contre un petit groupe de moins de 10 personnes pour que la confiance et la bienveillance puisse s'installer, et que chacun ose se confier. Je serai intéressé pour participer à un groupe concerné par le problème d'insomnie chronique.»
RS
59 ans, janvier 2022-La Riche
« Lorsque l’on est confrontée à la dépression reprendre le dessus seule est difficile voire même impossible sans l’aide de thérapeutes. Cet atelier de thérapie cognitive et comportementale nous permet d’évoluer sous l’œil attentif des psychologues qui comprennent nos besoins nos attentes et nos difficultés. Elles nous aident à nous hisser la tête hors de l’eau avec des clés et des petits astuces sans aucun jugement au milieu d’un groupe fermé. Merci à nos deux psychologues de nous avoir accompagner sur le chemin de la guérison. Je vous remercie d’avoir pu intégrer ce groupe qui m’a permis d’avancer et de comprendre le mal être que je ressentais.»
Chantal
60 ans, janvier 2022-Joué-Lès-Tours
«Si vous tombez sur ce témoignage, c'est que vous tenez bientôt un outil pour vous sortir de cet état ! 🙂 Cet état, que tous les membres de mon groupe (moi comprise) subissaient à sa manière. Et même si l'on a tous des parcours de vie différents, on réalise vite que nos symptômes respectifs nous parlent à tous. Pour ma part, étant introvertie, j'avais quelques appréhensions à l'idée de me retrouver devant un groupe ; or c'est un des aspects de ce programme qui m'a été le plus bénéfique. La pratique de la TCC étant très concrète et accessible, elle nous permet de mettre en application des nouveaux outils assez rapidement. L'osmose du groupe permet de déculpabiliser sur sa propre situation, c'est incroyable le pouvoir de l'empathie et de l'effet miroir ! Vous serez écoutez de A à Z sans jugement - de votre rendez-vous téléphonique préalable, à la présentation des 2 psychologues, en passant par l'écoute bienveillante des membres de votre groupe. En un mot, n'hésitez pas à vous faire accompagner, on est tous dans le même bateau et on s'en sort ensemble ! J’éprouve énormément de gratitude envers la vie, la psychologue de pôle emploi qui m'a orientée vers ce programme, l’équipe merveilleuse de la TCC qui a su me tendre la main et à mon groupe incroyable avec qui j'ai beaucoup partagé. Merci à tous. »
26 ans, mars 2022-Joué-Lès-Tours
«Je vais mieux grâce à cet atelier de TCC et mes compagnons de route également. Chacun a pu voir les autres évoluer dans le bon sens. Je n’ai aucun regret de m’être lancée dans cette aventure. Bien sûr à la base, chacun a son propre parcours de vie cabossé mais au final nous vivons le quotidien avec la même souffrance et pourtant cette maladie n’est a priori, pas contagieuse. Un grand « MERCI » à l’encadrement et à mes camarades pour m’avoir permis de mettre des mots sur mes maux, pour l’écoute, les conseils, la bienveillance, la complicité, les échanges, l’humour et tant d’autres choses…»
Annie
61 ans, mai 2022-Château-Renault
«Face aux souffrances que nous devons supporter et endurer quand on souffre de dépression ; face à l’enfermement de notre être dans cette maladie qui peut nous isoler (volontairement ou non) de nos proches, de notre famille, suivre une psychothérapie de groupe est un premier pas afin d’initier un processus de guérison. Je souffre de dépression depuis des décennies, bien avant l'adolescence, avec des phases plus ou moins graves dont certaines m’avaient fait commettre des tentatives de mettre fin à mes jours. Cette maladie m’a, depuis, plongé dans un profond isolement et repli sur moi-même et a développé toute une série de névroses sociales handicapantes au quotidien. Suivre la psychothérapie de groupe TCC m’a permis de comprendre les mécanismes pernicieux de cette maladie, d’obtenir des réponses et des outils simples afin de résister à cette pathologie qui m'emprisonne. De plus, rencontrer d’autres personnes atteintes de dépression, m’a permis de libérer ma propre parole en écoutant celles des autres. Certes, c’est difficile, cela demande de faire un premier pas, de tendre la main, d’accorder sa confiance aux thérapeutes (compétentes et expérimentées) qui sont là pour nous aider. Mais, quelque part, ce n’est qu’un premier pas à faire, peut-être douloureux, peut-être difficile, mais pas impossible, ni insurmontable ; juste un premier pas»
Emmanuel T
53 ans, mai 2022- La Riche
«La psychothérapie de groupe est peu répandue dans notre pays et naturellement nous nous en méfions. Mais c’est bien dommage car affronter la dépression à plusieurs donne la possibilité d’avoir plus de force pour la combattre. De plus, les accompagnants sont des professionnels formés. Nous avons accès à leurs conseils gratuitement alors que des séances individuelles peuvent, selon les cas, être très lourdes à supporter financièrement. Enfin personnellement, j’y ai amassé quelques outils pratiques pour la suite. L’échange avec les autres a aussi été très fructueux. Il m’a permis d’avoir d’autres points de vue et des regards neufs sur ma situation. Si c’était à refaire, je le referais sans hésiter. Merci encore pour vos actions.»
Paul Henri
30 ans, juin 2022- La Riche